Forex – bases

Le Forex est un marché d’échange de devises et d’investissement dans celles-ci. En simplifiant beaucoup, nous parions sur la direction dans laquelle les paires de devises cotées iront. Si le taux évolue dans la direction que nous avons choisie, nous réalisons un bénéfice, sinon nous enregistrons une perte. Est-ce que cela diffère de l’achat de devises dans un bureau de change ? Presque tout, comme nous le verrons dans la suite de l’article.

L’effet de levier – la plus grande tentation du Forex

Les taux de change des devises ne varient pas trop rapidement. Lorsqu’une paire de devises change de plus de 1% au cours d’une journée, on peut parler de fortes fluctuations. Supposons que vous ayez 10 000 euros à investir et en achetant des devises de manière traditionnelle, vous pourriez gagner 100 euros. Bien sûr, il y a aussi les commissions du bureau de change sous la forme de spreads (différence entre les prix d’achat et de vente). Investir sur le Forex implique également le paiement de commissions. Revenons maintenant à l’essentiel, l’effet de levier. Il s’agit d’un mécanisme qui permet d’acheter « virtuellement » des devises pour 100 000 euros, voire 500 000 euros dans certains cas, en ayant seulement 10 000 euros. Selon la taille de l’effet de levier, une variation de taux de 1% se traduit par un bénéfice ou une perte de 10 à plusieurs dizaines de pourcents. Au lieu de gagner 100 euros, nous pourrions en gagner 2 000.

Bien sûr, cela fonctionne dans les deux sens. Si le taux évolue différemment de nos prévisions, nous perdons rapidement 2 000 euros.

Jouer sur le Forex – quelques conseils

Il faut être conscient que jouer sur le marché du Forex n’est pas facile. La plupart des joueurs perdent à long terme. Bien sûr, il y en a aussi qui gagnent, souvent beaucoup d’argent. Il est bon de se rappeler quelques règles dès le début.

Premièrement, ne pas mettre tous ses œufs dans le même panier. Cette métaphore signifie que nous ne devrions pas investir toutes nos économies dans une seule paire de devises, mais plutôt répartir nos fonds sur au moins quelques-unes. Il est important de se rappeler que si nous avons déjà joué avec la paire GBP/NZD, la paire GBP/CAD augmente notre exposition à la livre sterling. Si son taux évolue dans la mauvaise direction, nous pourrions perdre doublement.

Deuxièmement, n’oubliez pas les ordres de type stop-loss. Parfois, en raison de communications importantes ou d’événements surprenants dans le monde, les taux de change des devises peuvent changer très rapidement. Sans sécuriser nos positions, nous pourrions constater que la moitié de notre compte a disparu en une heure, même avec des positions théoriquement modestes.

 

Camille Dubois

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *